PAS TROP DE BOISSONS ÉNERGISANTES !


BOISON

Une consommation excessive de boissons énergisantes représente un véritable danger pour la santé des ados et des jeunes adultes. Face aux risques encourus, des chercheurs proposent quelques recommandations.

Red Bull, Monster, Dark Dog… Les boissons énergisantes sont à la mode chez les jeunes. Ils les consomment souvent en soirée  ignorant sans doute leurs dangers, notamment pour leur santé cardiaque, liés à une consommation excessive. Dans un article paru dans le Canadian Journal of Cardiology, des chercheurs délivrent leur point de vue et donnent des recommandations afin de limiter la consommation de boissons énergisantes chez les jeunes. Parmi elles : limiter la consommation à une canette par jour et informer les parents des dangers de ces boissons pour la santé de leurs enfants.

Les boissons énergisantes contiennent généralement de l’eau, de la caféine, de la taurine, des vitamines B, des extraits de plantes (guarana…). Comme l’expliquent les chercheurs dans leur article, « la guarana est une plante qui contient de la guaranine, qui n’est en fait rien d’autre que de la caféine ». Et justement la consommation des boissons énergisantes peut se révéler risquée, essentiellement du fait de leur teneur en caféine, particulièrement chez les personnes qui n’ont pas l’habitude de consommer régulièrement de la caféine ou chez celles qui présentent un risque cardiovasculaire.

« Ces boissons sont souvent présentées comme un moyen de lutter contre la fatigue et améliorer les performances physiques et cognitives » disent les auteurs. Il ne faut cependant pas les confondre avec les boissons énergétiques, destinées aux sportifs et qui sont des boissons de l’effort sans caféine.

Le succès de ces boissons consommées par 30 à 50% des adolescents et jeunes adultes est préoccupant car plusieurs études ont montré que ces boissons étaient liées à l’apparition de troubles cardiaques, à une pression artérielle élevée mais aussi à une augmentation de l’anxiété et de la dépression. Des études estiment que 31% des jeunes de 12 à 19 ans consomment régulièrement des boissons énergisantes, souvent avec de l’alcool.

Globalement, 250 mL de boisson énergisante contiennent 70 à 80 mg de caféine. Certaines marques en contiennent moins, d’autres plus. « Aux Etats-Unis, en 2007, 46% des overdoses de caféine concernaient des jeunes âgés de moins de 19 ans » explique l’article.

« Même si la caféine est largement utilisée et généralement reconnue sans danger, des effets secondaires sérieux ont été signalés lorsqu’elle est consommée en grande quantité, particulièrement chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes avec notamment anxiété, agitation, insomnies, migraines, déshydratation, troubles gastro-intestinaux, arythmie et d’autres évènements cardiaques ».

« Des études récentes ont démontré que les boissons énergisantes induisent une charge cardiovasculaire cumulative et réduisent le débit sanguin dans le cerveau. La caféine a été impliquée dans certains cas de rhabdomyolyse (destruction de cellules musculaires) entraînant des lésions rénales aiguës ». La consommation de boissons énergisantes a également été associée à des syndromes de mort subite par arythmie et des infarctus du myocarde. « Et ces phénomènes ont une explication biologique : l’ingestion de ces boissons provoque une augmentation de l’agrégation des plaquettes et une diminution de la fonction endothéliale » expliquent les chercheurs.

Pour faire face aux dangers que représente la consommation de boissons énergisantes, les chercheurs ont établi quelques recommandations :

– Ne pas consommer plus d’une canette (250 mL) de boisson énergisante par jour.

– Eviter la consommation de boisson énergisante avant ou pendant la pratique d’un sport.

– Consulter un cardiologue avant de consommer ces boissons si on présente des anomalies cardiovasculaires.

– Ne pas mélanger les boissons énergisantes avec de l’alcool ou d’autres drogues.

– Informer tous les parents des dangers potentiels liés à la consommation des boissons énergisantes.

– Fournir des conseils constants contre la surconsommation et l’abus de boissons énergisantes.

Les chercheurs souhaitent que les médecins, les parents et les enfants soient mieux informés sur le risque d’arythmie cardiaque et d’apparition d’anxiété et de phobies liés à une consommation excessive de boissons énergisantes.

Source

Sanchis-Gomar F, Pareja-Galeano H, Cervellin G, Lippi G, Earnest CP. Energy Drink Overconsumption in Adolescents: Implications for Arrhythmias and Other Cardiovascular Events.Can J Cardiol. 2015 Mar 25. pii: S0828-282X(14)01667-5. doi: 10.1016/j.cjca.2014.12.019.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Wine Musings Blog

Musings and comments on the world of Kosher wine

opinion juive magazine

LE MEDIA JUIF INDEPENDANT

UNICONSOCACHERE

UNION DES CONSOMMATEURS CACHER DE FRANCE

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Fig Jam and Lime Cordial

Living well in the urban village

Putney Farm

Get some good food. Cook it. Share with friends. Have a cocktail.

%d blogueurs aiment cette page :