Apprenez à lire une étiquette


ETIQUETTEETIQUETTE 3

Pour faire le bon choix en faisant vos courses, apprenez à décrypter les informations fournies par les fabricants sur les emballages. Le tableau nutritionnel et la liste des ingrédients sont en effet les seuls indices fiables dont vous disposez !

Il vous faudra par exemple être attentif à la présence de certains ingrédients tels que le fructose ajouté et les additifs au phosphate.

Le fructose ajouté transforme le foie des enfants en « foie gras »

Le fructose est le sucre que l’on trouve dans les fruits et dans le miel à l’état naturel. Sous cette forme, il ne pose pas de problème à l’organisme.

Mais il est utilisé par l’industrie pour sucrer de nombreux aliments, pur ou associé à du glucose (sirop de glucose-fructose, sirop de maïs à haute teneur en fructose).
On le trouve dans de nombreuses boissons sucrées. Il a remplacé peu à peu le sucre
« normal » – le saccharose, en raison de son plus grand pouvoir sucrant pour un coût inférieur. Ce fructose ajouté est métabolisé dans le foie. Il induit une résistance à l’insuline, un stress oxydant et une infiltration graisseuse du foie (stéatose hépatique non alcoolique), trois événements qui peuvent conduire au surpoids, àl’augmentation du sucre sanguin (glycémie) et au diabète.

Supprimer le fructose ajouté de l’alimentation des enfants permet de diminuer l’accumulation de graisses dans le foie en seulement 10 jours.

Les additifs au phosphate à proscrire !

Il faut dire que l’industrie agro-alimentaire est accro aux additifs. La plupart du temps pour des raisons économiques : les additifs sont là pour flatter la vue et le goût, allonger la durée de vie des aliments, augmenter leur praticité, remplacer des ingrédients plus nobles (et plus chers).

Mais voilà : vous n’achetez pas des aliments pour augmenter les marges des fabricants. Vous le faites pour le plaisir, et pour qu’ils vous gardent en bonne santé.

Des études défavorables s’accumulent chaque jour et lient l’excès de phosphore à des risques cardiovasculaires, rénaux et maintenant de cancer, nous conseillons de ne plus consommer d’aliments qui renferment ces additifs.

En voici la liste :

• Acide orthophosphorique (E338)

• Orthophosphates de sodium (E 339)

• Orthophosphates de potassium (E 340)

• Orthophosphates de calcium (E 341)

• Orthophosphates de magnésium (E343)

• Diphosphates (E 450)

• Triphosphates (E 451)

• Polyphosphates (E 452)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Wine Musings Blog

Musings and comments on the world of Kosher wine

opinion juive magazine

LE MEDIA JUIF INDEPENDANT

UNICONSOCACHERE

UNION DES CONSOMMATEURS CACHER DE FRANCE

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Fig Jam and Lime Cordial

Living well in the urban village

Putney Farm

Get some good food. Cook it. Share with friends. Have a cocktail.

%d blogueurs aiment cette page :