Un nouveau complément minceur alimentaire ?


EPINARD

La consommation d’un extrait de thylakoïdes d’épinards réduirait les fringales en favorisant la libération d’hormones de la satiété.

Dans un article paru dans Journal of the American College of Nutrition, des chercheurs américains et suédois proposent une nouvelle complémentation qui limiterait la sensation de faim : un extrait de thylakoïdes d’épinards. Les thylakoïdes sont un ensembles de membranes cellulaires végétales où a lieu la photosynthèse à partir de pigments comme la chlorophylle.

Dans cet article, les chercheurs ont étudié les effets d’un extrait de thylakoïdes d’épinards sur la satiété.  En effet, chez des humains et des cochons, il avait été montré que l’ingestion d’un tel extrait limitait l’hormone de la faim : la ghréline. Une étude avait également établi chez des femmes qu’une dose d’extrait d’épinards limitait l’envie de sucreries.

Les scientifiques ont examiné l’effet de la consommation d’une seule dose d’extrait concentré de thylakoïdes sur la satiété, les apports alimentaires, les lipides et le glucose chez 30 hommes et 30 femmes adultes, en surpoids ou obèses, au cours d’un essai clinique randomisé en double aveugle.

Les participants ont consommé soit l’extrait d’épinard soit un placebo, dans un ordre aléatoire, à au moins une semaine d’intervalle. Leur niveau de lipides et de glucose dans le sang a été mesuré avant un petit déjeuner normal, suivi par une dose de l’extrait (5 g) et un repas standard 4 heures plus tard. Après 4 nouvelles heures, une pizza leur a été servie et pendant l’intervalle différents tests ont été réalisés.

Les résultats montrent que l’extrait d’épinards augmente la satiété pendant une période de deux heures par rapport au placebo. Il n’y avait pas de différence dans les lipides sanguins mais les hommes avaient tendance à diminuer leurs apports énergétiques. La consommation de thylakoïdes pourrait donc aider à lutter contre les fringales.

En retardant la digestion des graisses, les thylakoïdes favorisent la libération d’hormones de la satiété. Pour l’un des auteurs, Frank Greenway, cet extrait pourrait donc trouver des applications intéressantes :« La réduction de la faim et du désir pour des aliments salés observée dans cette étude pourrait rendre les thylakoïdes particulièrement utiles pour les personnes avec une tension artérielle élevée et des problèmes de poids associés. »

Source

Rebello CJ, Chu J, Beyl R, Edwall D, Erlanson-Albertsson C, Greenway FL. Acute Effects of a Spinach Extract Rich in Thylakoids on Satiety: A Randomized Controlled Crossover Trial. J Am Coll Nutr. 2015 Jun 1:1-8.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Wine Musings Blog

Musings and comments on the world of Kosher wine

opinion juive magazine

LE MEDIA JUIF INDEPENDANT

UNICONSOCACHERE

UNION DES CONSOMMATEURS CACHER DE FRANCE

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Fig Jam and Lime Cordial

Living well in the urban village

Putney Farm

Get some good food. Cook it. Share with friends. Have a cocktail.

%d blogueurs aiment cette page :