Israël : Vers une épidémie de salmonellose?


Israël : Vers une épidémie de salmonellose?

La santé publique est-elle menacée? Plusieurs grandes fermes autour de Gaza ont diagnostiqué il y a deux semaines que 275 mille poulets étaient infectés par la salmonellose, et malgré le danger possible, le directeur des services vétérinaires du ministère de l’Agriculture a renoncé à ordonner leur destruction. Le ministère de l’Agriculture a déclaré en réponse que «la volaille va être mise en quarantaine et ne sera pas vendue à la population. »

Israël : Vers une épidémie de salmonellose?

Selon les agriculteurs, la raison pour laquelle le ministère de l’Agriculture a renoncé à ordonner l’élimination des poulets, est pour éviter de payer une indemnité de trois millions NIS aux agriculteurs du pays, et donc le ministère se contente de l’interdiction de la commercialisation de ces poulets. Les agriculteurs, pour leur part, ne sont pas prêts à tuer les poulets de leur propre initiative, car ils ne recevraient pas d’indemnités et feraient faillite. Le résultat: les poulets ne sont pas commercialisés, ni tués, et la salmonellose peut se propager.

Le directeur de la santé générale et le chef des Services de santé publique du ministère de la Santé ont contacté à deux reprises le ministère de l’Agriculture ces deux dernières semaines et la solution préconisée est de tuer les poulets. Vu que tout cela n’a pas aidé, les agriculteurs ont déposé une requête aujourd’hui un référé devant le TGI de Lod, exigeant que le ministère de l’Agriculture leur ordonne de tuer d’urgence les poulets.

Le ministère de l’Agriculture a déclaré en réponse: « Il existe une interdiction de commercialiser les poulet de ces régions, il n’y a aucun danger pour la santé publique, contrairement aux allégations soulevées, ces fermes sont en quarantaine et l’argument de contamination des autres fermes est sans fondement. Il convient de noter que les propriétaires de la ferme ont tué la moitié des poulets infectés sous la supervision des services vétérinaires et que le reste des poulets sera tué au cours de la semaine. Il convient de préciser que les services vétérinaires travaillent en pleine coopération avec le Ministère de la Santé « .

La semaine dernière déjà, un risque de salmonellose, d’œufs en provenance d’Ukraine avait été détecté et les autorités avaient affirmé que les œufs en question n’étaient plus dans les rayons des supermarchés.

Source : mako.co.il

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

opinion juive magazine

LE MEDIA JUIF INDEPENDANT

UNICONSOCACHERE

UNION DES CONSOMMATEURS CACHER DE FRANCE

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Fig Jam and Lime Cordial

Living well in the urban village

Putney Farm

Get some good food. Cook it. Share with friends. Have a cocktail.

%d blogueurs aiment cette page :