L’huile de colza réduit la graisse


cola

L’huile de colza peut-elle faire maigrir de la taille ?

Les acides gras monoinsaturés de l’huile de colza seraient bons pour la ligne.

L’huile de colza pourrait aider à réduire la graisse abdominale en seulement quatre semaines, d’après une recherche présentée le 2 novembre 2016 à un congrès de l’Obesity Society.

L’huile de colza est riche en acides gras monoinsaturés, comme l’acide oléique, une catégorie de lipides que l’on trouve également dans l’huile d’olive. L’huile de colza contient aussi des acides gras polyinsaturés : l’acide linoléique (un oméga-6) et l’acide alpha-linoléique (un oméga-3), avec un rapport oméga-6/oméga-3 proche des besoins physiologiques.

ici, les chercheurs ont testé les effets de cinq huiles végétales différentes dans un essai contrôlé. Pendant quatre semaines, les participants devaient suivre un régime contenant une des huiles suivantes : huile de colza classique ou enrichie en acide oléique (avec ou sans DHA, un oméga-3), huile de maïs et de carthame ou huile de lin et de carthame.

Les participants consommaient deux smoothies pendant la journée, contenant l’huile testée. La quantité d’huile était calculée en fonction des besoins des participants. Par exemple, une personne qui avait un régime à 3.000 calories avait 60 g d’huile par jour ce qui représentait 18 % de l’énergie apportée par l’alimentation. Tous les participants avaient de l’obésité abdominale ou un tour de taille élevé.

Résultats : Lorsque les participants consommaient de l’huile de colza classique ou enrichie en acide oléique pendant quatre semaines, ils perdaient de la graisse abdominale. Les chercheurs ont trouvé qu’après un mois avec l’huile de colza les participants ont perdu 110 g de graisse abdominale. Le poids perdu à cet endroit du corps ne s’est pas redistribué ailleurs.

Les graisses abdominales sont particulièrement néfastes à la santé, d’où l’intérêt d’une alimentation qui permette spécifiquement de perdre ces graisses.

A noter cependant que l’étude a été en partie financée par les producteurs nord-américains de colza, ce qui fait peser un doute sur les résultats.

D’après Penny Kris-Etherton, professeur de nutrition à l’université d’État de Pennsylvanie, « En règle générale, vous ne pouvez pas cibler la perte de poids à des régions spécifiques du corps. Mais les acides gras monoinsaturés semblent cibler spécifiquement la graisse abdominale. »

Il est conseillé d’utiliser des huiles de colza, d’olive et de coco, si possible vierges et bio : colza et olive en assaisonnement, olive pour les cuissons brèves et températures modérées, coco pour les cuissons prolongées et températures élevées. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

opinion juive magazine

LE MEDIA JUIF INDEPENDANT

UNICONSOCACHERE

UNION DES CONSOMMATEURS CACHER DE FRANCE

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Fig Jam and Lime Cordial

Living well in the urban village

Putney Farm

Get some good food. Cook it. Share with friends. Have a cocktail.

%d blogueurs aiment cette page :