Meilleur traiteur du monde : L’or pour les Suisses


 

traiteurs

Le clap de fin vient de tomber sur la 5e édition de l’International Catering Cup qui s’est déroulée durant le salon Sirha 2017. Après deux jours d’intense compétition, soit 20 heures d’épreuves,.

Le clap de fin vient de tomber sur la 5e édition de l’International Catering Cup qui s’est déroulée durant le salon Sirha 2017. Après deux jours d’intense compétition, soit 20 heures d’épreuves, la Suisse est proclamée meilleur traiteur du monde, suivie de la France, Trophée d’argent.
Organisée par la Confédération Nationale des Charcutiers Traiteurs et Traiteurs (CNCT), cette cinquième édition a réuni 12 équipes internationales au lycée-CFA François Rabelais de Dardilly et sur l’Espace des Chefs à Eurexpo-Salon Sirha à Lyon.
Parmi ces équipes, ce sont 24 traiteurs professionnels de 12 pays différents qui se sont investis pendant des mois, ayant toujours le même objectif : se surpasser et révéler au monde entier leurs talents !
Le niveau des compétiteurs a atteint des sommets : chacun a mis en valeur ses spécificités, sa créativité, sa technique au profit de la gastronomie internationale.
Et cette année encore, l’ICC a été le théâtre de l’excellence : rencontre des meilleurs savoir-faire et des traditions culinaires des quatre coins du monde, qui ensemble sont les vecteurs d’innovation pour la profession, et de redécouverte pour le grand public.

Le palmarès

• L’équipe de Suisse, représentée par David Alessandria et Julien Gradoz, remporte le Trophée d’Or et le titre du « Meilleur Traiteur du Monde », ainsi que la somme de 8000 €.
• L’équipe de France, représentée par Sébastien Zozaya et Yoann Fournier, remporte le Trophée Argent ainsi que la somme de 4000 €.
• L’équipe de Singapour, représentée par Patrick Heuberger et Brandon Wei Khong Foo, remporte le Trophée Bronze ainsi que la somme de 2000 €.
• Prix de la meilleure dégustation « Poisson » : Les 2 candidats Anh Duong et Thuy Nguyen de l’équipe du Vietnam.
• Prix de la meilleure dégustation « Cochon » : Les 2 candidats Fabio Potenzano et Andrea Mantovanelli de l’équipe d’Italie.
• Prix du meilleur « Dessert » : Les 2 candidats Damien Grandclaude et Victor Crendez-Berrendero de l’équipe du Luxembourg.
Prix du plus beau « Buffet Traiteur » : Les 2 candidats Alexandre Pernetta et Bruno Didier-Laurent de l’équipe du Canada.

.

Pour cette nouvelle édition, Sirha 2017 présentera du 21 au 25 janvier 2017 à l’Eurexpo de Lyon tous les concepts de restaurants inédits et des laboratoires de créations culinaires ; des éclairages tendances sur ce que sera l’alimentation de demain ; des centaines d’innovations pour toutes les restaurations, du fast food à la cantine scolaire, de la boulangerie à la haute gastronomie ; des concours internationaux d’exception réunissant les meilleurs chefs du monde.
Plus de 730 nouveautés seront présentées au salon et donneront un aperçu de ce que les consommateurs trouveront dans leurs assiettes demain, au restaurant ou à la cantine. Ces nouveautés s’inscrivent dans 3 grandes catégories.

Praticité, efficacité et économie

Le Plaisir met en scène des associations de produits improbables, les fabrications ou ingrédients d’exception, les formats ludiques ou transgressifs, qui subliment les saveurs et le plaisir de la dégustation. Le Bien-être s’ouvre sur une tendance en pleine croissance, sacre le « vert » sous toutes ses formes (naturel, bio, local…) et le soin du corps, avec notamment les produits « sans » (sans gluten, sans lactose…).
Enfin, la praticité qui allie économie, efficacité, gain de temps et d’espace sont au cœur de l’innovation pour faciliter la vie des chefs et économiser les ressources. Les arts de la table ou les équipements cherchent aussi à maximiser l’expérience client.
Place sera ainsi faite aux espaces d’inspirations avec Sixième Sens Scènes de Table qui met en scène 4 concepts de restaurants entièrement inédits, Food Studio, laboratoire d’expérimentations et d’innovations culinaires, qui présentera de nouvelles créations spécialement imaginées pour le salon.

Les grands enjeux générationnels

Pour anticiper les attentes des clients, Sirha 2017 décrypte les grands enjeux générationnels de demain en distinguant quatre familles de clientèle à savoir : – la génération Z (6-20 ans) qui recherche des offres personnalisables et des restaurants aux propositions universelles, – la génération Y (21-35 ans) façonnée par les émissions de TV réalité culinaire, veut tout savoir, en totale transparence, – la génération X (36- 55 ans) qui aime à la fois l’audace et la sécurité, avec des plats réconfortants et une touche d’originalité, – la génération W (56-75 ans) quicherche plus le service complet que la révolution dans l’assiette. Ces différences sont autant d’opportunités à saisir pour les professionnels de la restauration, qui pourront y répondre en réinventant leur offre. Pour cela ils pourront s’appuyer sur des formats de restauration hybrides, qui mélangent le bureau et le bistrot, le service sur place et à emporter, les drones et les triporteurs.
Des propositions écologiques, qui valorisent les potagers urbains, l’économie solidaire, la cuisine responsable. Des cuisines où « c’est moi le chef » qui transforment le client en « acteur-créateur » de son repas, les serveurs en coach et les chefs en consultants. Des restaurants qui offrent du bien-être à leurs convives, à travers des menus détox, équilibre, du food monitoring pour plus de limpidité et de naturel.
Et des frontières géographiques transcendées grâce aux nouvelles technologies et à la mondialisation, pour manger au Pérou tout en restant à Paris.

Explosion de la Food Tech

Les restaurateurs sont confrontés chaque jour à un marché difficile et à des clients toujours plus exigeants et volatiles, que ce soit la cantine scolaire, le restaurant d’entreprise ou la brasserie de quartier. Mais les nouvelles technologies créent de nombreuses opportunités et l’explosion de la « Food Tech » en fait la preuve tous les jours.
Sirha apporte aux professionnels toutes les solutions innovantes et les nouveaux concepts pour booster leur business et leur permettre de travailler vite et mieux. Un Village Start-up accueillera ainsi les jeunes pousses de la Food Tech qui offrent de nouvelles opportunités aux restaurateurs : Bovimarket, Optimiam, Take away, Innovorder, Uber eats, Rapidresto, Table on line, Menudujour…
Le salon donne aussi la part belle aux innovations qui protègent la planète et la santé des consommateurs : plus de 500 exposants présenteront ainsi des produits bio ou sans gluten, des équipements de cuisine ou de restaurant de plus en plus « responsables » et économes en énergie, aidés par des logiciels ou des applis intelligentes.

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

opinion juive magazine

LE MEDIA JUIF INDEPENDANT

UNICONSOCACHERE

UNION DES CONSOMMATEURS CACHER DE FRANCE

Theme Showcase

Find the perfect theme for your blog.

Fig Jam and Lime Cordial

Living well in the urban village

Putney Farm

Get some good food. Cook it. Share with friends. Have a cocktail.

%d blogueurs aiment cette page :